Archives royalistes
Accueil du site > 10. Journal > 2003 > Electricité de France : Notre bien public

N°825

Electricité de France : Notre bien public

DU 10 NOVEMBRE AU 23 NOVEMBRE 2003

Les socialistes l’auraient fait. La droite va le faire : le processus de privatisation d’EDF est engagé avec l’accord des partis dominants. Pourquoi ? Ce serait à la fois l’effet d’un mouvement inéluctable et la volonté de la Commission européenne. En fait, par idéologie, par laxisme politique et au mépris de la démocratie, on va détruire un monopole, propriété de la nation, qui a fait la preuve de son efficacité. Fin connaisseur des problèmes de l’énergie, François Souït montre que la libéralisation se traduira, en Europe comme ailleurs, par des hausses de prix, des coupures de courant et maintes aberrations.

SOMMAIRE : p.2 : Débats interdits - p. 3 : Le sacrifice du lundi - Sabots - p.4 : Quelles bonnes nouvelles ? - La troïka aux abois - p.5 : Lune de miel sino-américaine - p. 6/7 : Notre bien public - p.8 : Debray - Notre empire des steppes - p.9 : Judaïsme contre nihilisme
- p. 10 : Passion - Charles de Foucauld - p. 11 : Action royaliste - p.12 : Editorial : Le sens d’une injure.

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0