Accueil > Royaliste > La collection de Royaliste > 2001 > N°784 - Fonctionnaires : éloge des mal-aimés

N°784 - Fonctionnaires : éloge des mal-aimés

Royaliste n°784 du 24 décembre 2001

lundi 24 décembre 2001

Les mouvements de grèves dans la fonction publique hospitalière, les manifestations de policiers et celles, début décembre, des gendarmes, soulignent avec force le désarroi des fonctionnaires. Certains ont des emplois du temps insoutenables, d’autres risquent leur vie pour des sommes dérisoires dans l’indifférence ou le mépris, et l’on se souvient des enseignants publiquement insultés par un ministre de l’Éducation nationale... Tous sont victimes depuis près de vingt ans d’un dénigrement systématique auquel réplique Pierre Bitoun, sociologue et essayiste.

SOMMAIRE : p.2 : Flatulences gouvernementales - p.3 : Un géant en faillite - Épanoui, l’évanoui ! - p.4 : Pandore - Médecins prolétaires - p.5 : Anti-terreur : phase deux - p.6/7 : Éloge des mal-aimés - p.8 :Une faiblesse congénitale - p.9 : La fin du politique ? - p.10 : L’homme révolté - p. 11 : Action royaliste - p.12 : Éditorial : Démocratiser la République.