Accueil > Royaliste > Nos articles récents > « Les Formes » > Rome éternelle et Berlin

Royaliste n°1272 du 14 février 2024

Rome éternelle et Berlin

Les Formes

mercredi 14 février 2024

Depuis décembre 2023, Netflix propose deux « suites » de séries extrêmement attendues par ceux qui avaient vu les premières saisons.

La première est la suite, quelques années plus tard, des trois premières saisons alors que la seconde est un préquel ou spin off, une série dérivée de l’originale mais se situant avant le début de celle-ci par le biais de l’un de ses principaux personnages.

Suburraeterna. - C’est la suite de l’excellente série italienne Suburra dont le titre renvoie à Subure, quartier pauvre et mal famé de la Rome antique. Le spectateur retrouve les personnages de la série d’origine ainsi que l’ambiance et les intrigues romaines entre mafia, religion, politique et corruption. Cette quatrième saison permet de construire une évolution des personnages, ce qui étaient déjà la très grande réussite de la série initiale. Outre un scénario solide, elle s’attache à donner vie et corps à des personnages riches et complexes en montrant Rome dans toute sa diversité. Tous les personnages ont quelques années de plus et les événements passés les ont clairement et manifestement marqués. Pour comprendre tous les jeux de pouvoir et tous les ressorts de cette saison, il est impératif d’avoir vu Suburra et évidemment nous vous conseillons de voir ou revoir cette série sur Netflix. La tension criminelle d’origine est toujours présente malgré le « départ » de quelques protagonistes essentiels et le spectateur navigue dans les eaux troubles des trahisons. Cette série montre une fois de plus que les suites ne sont que rarement du même niveau que la série originale. Néanmoins, Suburraeterna vaut la peine de passer un moment à la regarder mais elle n’est pas aussi haletante et passionnante que son aînée. Si l’on a plaisir à retrouver l’atmosphère de décadence de la Rome aujourd’hui, l’intrigue est moins dense et riche.

Berlin. – Cette série a été conçue comme précurseur de La casa de papel et se focalise exclusivement sur l’un des personnages emblématiques de la série originale. Cette saison nous narre l’aventure de ce personnage tel un flash-back. Il s’agit du récit de l’un des cambriolages d’Andrès de Fonollosa dont l’essentiel se déroule à Paris. Encore une fois, les ficelles déjà utilisées dans les cinq saisons précédentes sont réutilisées et fonctionnent toujours : le recrutement de l’équipe, l’histoire d’amour contrarié, la tension nerveuse, l’énergie de la survie, les oppositions de caractères et l’excitation du casse.

Passons sur le cliché de la vision idyllique de Paris, la ville de l’amour et du romantisme français (on dirait une vidéo de promotion touristique de la Mairie de Paris…) : la série se concentre sur le personnage dense et exubérant du frère du Professeur, « cerveau » de La Casa de Papel. Il est vrai que ce personnage est un bon « client » : condamné à mort par une maladie incurable, aussi égocentrique qu’excentrique, psychopathe imprévisible, il est rapidement happé par une passion amoureuse incontrôlable qui le dépasse et le déstabilise.

Le personnage arrogant et si sûr de lui se retrouve ainsi plongé dans une aventure rocambolesque dans laquelle il ne peut que subir les décisions d’un autre personnage. Si cette situation paradoxale rend cette réalisation intéressante, cette « saison préalable » est moins captivante que les cinq premières saisons. Le casse devient un prétexte au récit amoureux et perd un peu de sa substance et de sa force pour laisser place à une romance moins en accord avec les attentes des spectateurs. On a donc deux aventures qui se construisent en parallèle mais qui ont du mal à cohabiter, rendant ainsi ces épisodes moins riches que les initiaux. Elles valent cependant la peine de s’y intéresser pour les amateurs de séries et pour ceux qui avaient apprécié les saisons précédentes avec une distribution toujours aussi performante et une réalisation toujours aussi solide.

Omar Gousmi.

Suburraeterna, Berlin : deux séries Netflix disponibles sur les plateformes VOD - 2023.